Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 février 2006 2 07 /02 /février /2006 20:08


Alors comme ça le peuple veut des notes ; Non mais ça va pas ou quoi !!! Vous vous êtes cru chez mamie ici !

Je vous préviens je vais revenir vite fait à une bonne vieille Monarchie dictatoriale et ça va pas traîner. Voilà ce qu’il arrive quand on file un peu de considération aux gens, ils ont le droit de vous commenter, et très vite les revendications fusent ! Non mais franchement !!!

Alors ici je vous préviens, c’est mon royaume , « Je fais ce que je veux avec mon blog » enfin, vu qu’avec mes cheveux c’est pas évident, évident , je remercie encore l’Oréal, en passant … Si ça continue comme ça, vous allez vous foutre en grève aussi ?! Une bonne reprise en main s’impose ! Je vais donc établir de nouvelles règles :

 

1)      Vous êtes aimables et drôle sur ce blog, cela veut dire que l’on comprend au moins le 5 eme degrés de toutes ces notes et de mon humour !  

2)      Vous êtes poli avec la Dame (oui à partir d’un certain âge on dit : Madame Ik )

3)      Aucun propos plus intelligent que le mien sera accepté : ça va, je ne mets pas la barre très haute non plus.

4)      Toutes revendications ou plaintes ou remarques seront faites en triple exemplaires, j’essaie d’augmenter le nombre de mes com’ et alors ça gène quelqu’un ici ! BON.

5)      Bien sur, tous compliments sur mon humour , mon intelligence, … mon très agréable physique ( note de la rédaction : hihihihihihihih) seront grassement récompensés par un bon point .

6)      Au bout de 10 bons points , vous aurez une image , trop cool non ! J’ai de superbes photos de paysages, de chats, de fleurs , je savais que j’allais vous faire trop plaisir !

 
Bon pas de 7eme règle !
 

        8) Si vous parrainez d’autres commentateurs vous ferez parti de la classe supérieure des Commentateurs bloggeurs de ma blog roll, ahahah ! Je sais , je suis comme ça , la générosité même . Qu’est ce que vous voulez que je vous dise : j’ai un profond respect pour notre communauté ! (note de la rédaction : hihihihihihihih).

 

Bon vous l’avez votre note , c’était pas la peine de râler non plus !

Repost 0
Published by IK - dans News
commenter cet article
2 février 2006 4 02 /02 /février /2006 14:56

Et bien quel Buzzzzz (non Ekzit c'est tant pis pour toi il est libre maintenant, fallait pas changer), c'est sympa les petites notes par-ci par-là. 

  

 ( ;-) Denis et FdM ! vous êtes dans ma blogroll vous , donc pas de lien , hihihi je me marre par avance , hein Ekzit 

 

Mais j'ai mon ordi qui beug donc je n'arrive pas a mettre des com' sorry!

 

Revenons à nos moutons , donc a Ik , mais vous n'avez quand même pas cru un instant que ça allait changer ici, toujours aussi futile, je peux pas toujours faire dans le scientifique non plus !Dire que je me prends au sérieux! hihihi

 

Alors les dernières news :

 

- Coté poids ça va, je m'astreins à mon régime j'ai pas beaucoup à perdre encore genre 2.5kilos à 3 ( et après j'en reperds encore 2 histoire d'avoir de l'avance)  mais tant que c'est pas fini, il faut rester sur le qui-vive , une calorie par ci par là et tout est à recommencer , je veux bien avec les mecs mais pas avec mon poids, bordel ça me saoule , hihihi !  

 -En ce qui concerne mes cheveux, bon à part les implants ou la perruque  pour le moment ça attendra, mais ces putains de coiffeurs et leur putains de dégradés j'en ai ma claque, bon ça repousse en attendant je vais les laisser attacher (en incognito) : joli le vocabulaire, très châtié, très féminin, vraiment parfois !!!!

 Ouf vous vous sentez mieux maintenant , ça c'est des scoops en même temps, franchement vous avez bien fait de me lire y a pas de doute. Coté archi je suis noyée donc ce n'est même plus la peine d'en parler, je vais finir VF ( vieille fille ) les yeux détruits par l'ordi , étouffée par du calque, un sac de ciment me clouant au sol,  me faisant piétiner par des entrepreneurs mécontents et lyncher par mes patrons , et SEULE sur mon chantier en ruine , sinon j'ai la pêche !! 

  

 

Repost 0
Published by IK - dans News
commenter cet article
31 janvier 2006 2 31 /01 /janvier /2006 18:36

Vous allez voir : c'est trop drole , http://www.asiaflash.com/prenom/origine_signification.shtml

vous mettez votre prénom et ensuite vous choisissez votre couleur d' yeux ( troisieme ligne) http://www.asiaflash.com/prenom/prenoms_yeux.shtml

 

Véronique aux yeux noisette

Véronique aux yeux noisette est animée d'un fervent désir de changer le monde. Elle s'écrie comme Marx : "Les philosophes n'ont fait qu'interpréter diversement le monde, il s'agit maintenant de le transformer." Le socialisme et le marxisme la fascinent. Mais elle éprouve une nette aversion pour les méthodes communistes car, selon elle, la révolution est faite pour l'homme et non l'homme pour la révolution : partisane des réformes sociales de grande envergure, elle n'admet cependant pas la violence et le mépris de la dignité humaine.

Douée d'une belle intelligence, à la fois d'analyse et de synthèse, Véronique aux yeux noisette est capable de comprendre les problèmes les plus complexes et de trouver des solutions géniales. On a intérêt à solliciter ses conseils ; chaque organisme ferait bien d'inclure une Véronique aux yeux noisette dans son brain-trust. Les qualités de chef lui font cependant défaut et elle ferait mieux de rester toujours dans les coulisses, de jouer l'éminence grise et de tirer les ficelles.

Véronique aux yeux noisette attache une grande importance à ses relations avec les autres. Elle fait souvent le premier pas et est disposée à faire plus que la moitié du chemin vers les gens. Sa devise est bien celle-ci : "Le seul moyen d'avoir un ami, c'est d'en être un" (Emerson). Ses efforts sincères sont richement récompensés malgré les déceptions que d'ailleurs elle sait inévitables. Incapable de malice et de vengeance et relativement avare de critiques, c'est une personne attachante à bien des titres.

La curiosité d'esprit chez Véronique aux yeux noisette est extraordinaire. Elle s'intéresse à tout, furète dans tous les coins et n'a pas peur de découvertes ou d'idées nouvelles. Il lui arrive souvent d'être dans l'embarras du choix des activités à poursuivre. Quant au choix d'une carrière, elle a un critère bien défini : être en contact avec un grand nombre de personnes venant de tous les milieux. L'importance de la profession qu'elle choisit ne se mesure pas à son prestige ou à sa rentabilité mais plutôt par l'apport des éléments susceptibles de satisfaire sa soif de connaissances et d'expériences.

Véronique aux yeux noisette, paradoxalement, souffre d'instabilité émotionnelle. L'ambiance dans laquelle elle évolue a une grande emprise sur son comportement. En l'absence de conflit ou en joyeuse compagnie, elle est gaie, enjouée, espiègle ; elle peut raconter pendant des heures de savoureuses histoires drôles qui vous font tordre de rire. Mais lorsque quelque chose ne va pas ou que l'environnement est sans intérêt, elle devient maussade, taciturne, ruminant mille idées pessimistes. Aux sommets de l'insouciance succèdent les abîmes de l'angoisse. Il existe peu de moyens vraiment efficaces pour lutter contre ces fâcheux écarts d'humeur. Une certaine objectivité et un certain détachement semblent être les meilleurs remèdes.
Il serait difficile de résister à la tentation de dire que Véronique aux yeux noisette est une "maniaque". Dans tout ce qu'elle fait, elle vise la perfection. Aucun détail, petit ou grand, ne devrait lui échapper. Elle ferait volontiers des heures supplémentaires sans exiger de compensation et s'épuiserait sans regret pour faire de chacune de ses œuvres un chef-d'œuvre.

Cet attachement au détail et à la perfection peut parfois faire subir à Véronique aux yeux noisette de fâcheux déboires. Sa tendance à prendre les moyens pour la fin est manifeste. Dans ses conversations ou ses discours, elle a du mal à aller droit au cœur du sujet, se laissant entraîner irrésistiblement dans un récit de toutes les considérations plus ou moins négligeables. Ses digressions sont nombreuses. Alors ses interlocuteurs ou ses auditeurs s'impatientent et ont envie de lui dire: "Mais de quoi parlez-vous donc ?" ou "Mais revenons à nos moutons." Il ne lui est pas facile d'être concise et précise. Et pour y arriver, elle a souvent recours au ton réservé ou sec, ce qui ne manque pas de déplaire.

 

 

A VOUS DE SAVOIR,  VOTRE PRENOM ET VOTRE COULEUR  d' YEUX

http://www.asiaflash.com/prenom/prenoms_yeux.shtml

Repost 0
Published by IK - dans News
commenter cet article
29 janvier 2006 7 29 /01 /janvier /2006 13:15

Si les grandes questions de notre société sont «le déclin de l’empire masculin », «qui sommes nous , Homme/Femme mode d’emploi » et «A quand la parité en politique » je dois dire que je trouve cela navrant.

Plus on avance moins on sait, plus on évolue, plus les problèmes deviennent insurmontables.

Est-ce vraiment ça que l’on cherchait ?

Pourquoi l’émancipation de la femme atteint autant le statut de nos congénères ?

 Si j’avais su que faire des études, acquérir une indépendance financière, et une libre pensée allait obligatoirement détruire mon absolu désir de vivre « My Petite Maison Dans La Prairie Dream », j’aurais …. J’aurais quoi en fait, renoncer  à apprendre, à comprendre, à relever des défis !Décidément je suis dans un dilemme totalement schizophrénique, non on ne rigole pas , parce que essayer d’allier Caroline Ingalls à Working Girl , je vous jure que c’est pas évident , c’est tellement pas évident , que de toute manière je n’y arrive pas !

 Alors en plus quand les mecs s’y mettent franchement on n’avait pas besoin de ça !

-«Quelle est ma place chérie dans le couple, que dois je faire, tu sais j’ai une part de féminité moi aussi, elle est où la Play-station ? »

-«Non mais franchement j’suis pas ta mère, alors arrête de me saouler, et ta part de féminité franchement à par ta maîtresse je vois pas, connard ! »

Ha oui je reviens en forme, en forme de quoi je ne suis pas sure de le savoir, surtout quand même  l’Oréal me trahit_ non ce n’est toujours pas drôle, je vous assure, vous n’avez pas vu la couleur de mes cheveux, qui dans la même semaine a changé 3 fois de teinte, pour arriver à ce noir corbeau, qui malheureusement partira par lui-même, parce une couleur de plus et je n'aurais plus aucun problème de couleur vu que je n’aurais plus de cheveux !

 En fait si  c’est drôle, m’en fou j’ai reperdu deux kilos plus que 3, donc je me donne le droit de faire une note, parce que j’ai envie de me faire rire , c’est totalement égoïste!  

Je dois avoir moi aussi ma part masculine (et pour éviter toute rumeur inopinée non ce n’est pas un amant, hé oui , je sais je ne  lâche pas le morceau, mais j’ai retrouvé mon humour).

Ma part masculine, donc , c’est rentrer dans ma caverne , se couper des autres , jouer l’huître et non la moule ( celle là c’est cadeau) ouf ouf ouf, parce que je le vaux bien, et surtout ça me permet d’éviter ces putains de murs que je me prend de façon : Pleine-Face , et ça pique un peu !  Ha ça fait du bien, de dire des conneries plus grosses que moi ( cf. perdu 2 kilos), ça faisait longtemps , en fait je m’entends bien avec moi-même . Attitude de base : rester en dehors de la meute , j’ai fait ça cet été , et c’était franchement génial! TINTINTIN c'est la fin .

Repost 0
20 janvier 2006 5 20 /01 /janvier /2006 12:56

Alors la blogosphére, comment on va aujourd'hui! Bien je l'espère en même temps nous sommes Vendredi donc ce soir c'est Week-end !

 

Trop COOL.

  L'info du Jour : RUMEUR OR NOT RUMEUR

 Quand on veut savoir quelque chose il serait de bon ton de venir voir la personne en question, au lieu de divaguer et de faire passer des rumeurs ! Après cette personne peut ou non répondre, mais c’est toujours désagréable d’entendre dans la bouche d’autres des contre-verités, voir des affabulations ! Je vous jure vous allez gagner du temps , vu que de toute manière vous voulez vous mêler ou savoir ce qui ce passe chez d’autre, ce qui en soit est banal mais commence à me courir un peu sur le bourrichon ! Comme la vie des autres doit être bien plus passionnante que la votre, vous lancez auprès des bonnes personnes ami(e)s etc. des conneries au bas mot, c’est un jeu fort drôle , mais plus simplement un coup de fil , un mail , le langage des signes, un pigeon, enfin pour d’autres choses vous saviez le faire … n’importe quoi d’autre que user des autres. Je pense que l’on sait très bien compris !  Voilà , c’était l’INFO du jour , cool non !!! A vous les studios !    

Et bien donc je vais rester ZEN pour ce week end  ( definition de Zen : je vais trouver ,sisi là c'est pas encore ça mais bon hihihi) j 'ai dit ce que j'avais à dire, et directement, ça s'appelle l'honneté ( eh oui je sais, ça a payé mais ça paie plus de nos jours)  pourtant c'est un mot simple,  maintenant franchement dites, racontez, inventez même, éclatez vous si ça vous fait plaisir , après tout c'est votre jeu favori, non ! C'est tellement minable que franchement, avoir de la peine pour ça, ça vous ferait trop plaisir!  Voilà bon week end! 

et apres on me sort de jolies phrases ... putain !   

 

Repost 0
Published by IK - dans News
commenter cet article
19 janvier 2006 4 19 /01 /janvier /2006 10:06

- J'ai passé une nuit épouvantable, ce matin je suis livide, franchement je ne ressemble pas a grand chose.

- Bad trip encore ce matin en partant de chez moi : mec à terre accident de scooter avec les pompiers, ça me glace le sang à chaque fois donc mega prudente.  

- 1ere pesée depuis un certain temps ( 2 jours, c'est énorme) bon ça va mais faut se motiver, j'ai besoin d'un point de départ.

- Ce midi soit pas manger / soit soupe si je trouve ( vu dans l'etat ou je suis, j'aurais pas de mal) .

 

Voilà j'ai pas la super patate, vivement ce week end, faut que je dorme !

 

 
en cliquand dessus lien ! et voilà le résultat en tapant Ik BLOG
Repost 0
Published by IK - dans News
commenter cet article
18 janvier 2006 3 18 /01 /janvier /2006 10:49

Bon dès demain j'entame un petit régime, chez moi ça me file la patate, le contrôle du corps, merveille des merveilles, sensation de domination de son esprit, de sa volonté... Même si je me sens bien, faut pas pousser, je crois que j'aime ces périodes de contrôle absolu, de confiance en soi, où je me sens belle, ceux sont ces périodes où je fais le plus de choses, ça me donne l'envie même dans des domaines extérieurs à la séduction, boulot, vivre, etc. ...  Pourquoi demain, ce midi c'est la grosse bouffe de l'agence , je ferais attention, mais c'est assez ridicule de le commencer par une bonne bouffe, ce soir juste une soupe.... Bon promis je vous tiens au courant !!!! (Oui vous êtes intéressé, voila vous n'avez pas le choix de toute manière).

Repost 0
15 janvier 2006 7 15 /01 /janvier /2006 17:36

Alors là, ça s'appelle un bide, je sais vous ne venez pas sur ce blog pour m'entendre déblatérer des évidences, je vous l'accorde, mais bon alors je passe dessus...
Encore faudrait il que j'ai des choses à vous raconter, vous parler d’ Ik est assez répétitif, et souvent assez pathétiquement comique,certes, la blogotruc , elle ne me passionne pas plus que ça , enfin c'est pas si certain, mais je ne suis pas dans le secret des alcôves, heu si mais j'ai promis de me taire , alors zut, bon les soldes grand sujet des blogs féminins , désolée mais je ne les ai pas encore faites, donc me voilà réduit au néant intergalatik , le vide sidéral , la page  blanche racontée en direct live.  Moi je m'ennuie sans toutes vos bêtises que vous me laissez ici, pas que je passe ma vie sur Internet , (genre) mais bon j'ai surtout l'impression d'avoir tous pleins d'amis ( ba koi on a toujours besoin d'un ami qui vous veut du bien), ami_ c'est peut être un grand mot , cela dit j'en ai rencontré des amies, et des vraies avec qui je partage des moments rares et très drôles, elles vont se reconnaître, ... coté masculin, ah là je tiens mon sujet , je vais donc à la ligne.
Le coté masculin de la force, les hommes et les blogs, ça y est je suis dans le Gala tour. Les hommes et les blogs, comment rendre un homme addict, c'est très simple, vous leur donner un clavier, une caméra, des commentaires, des lecteurs, et c'est parti. Tout devient nécessairement très important, utile ou inutilement primordial, ils deviennent vite des gens importants, concernés et bourrés d’idées, qu'ils doivent vite assouvir sous risque de gâcher leur talent. Ils se congratulent entre eux, où se lance des défis et si au passage peuvent se foutre sur la gueule pourquoi pas. Si un homme devient si vite additif au blog, pourquoi cela ne marche pas avec nous. Comment rendre un homme addict à nous. Détaillons le phénomène : le blog est leur jouet, ok, il l'utilise quand ils veulent et cela représente un challenge. Donc si je récapitule en faisant un transfert via les relations aux femmes la solution au problème est simple :
- jouet + challenge+ sur estimation de leur talent = conquête inévitable
soit donc
- très grande flexibilité de nos horaires + est ce que tu vas m'avoir, c'est pas dit + blondétisation de votre cerveau = UNE POUFFE, merde je pensais pas arriver à ce résultat final! Bon j’en suis forcément au début de ma recherche, bon vous en pensez quoi les filles ( si je me prends encore un vent, ça va mal se passer je vous préviens, hihihi, ne déconnez pas hein) si les mecs peuvent apporter leur témoignages j’en serais ravie ! Bon je peux pas faire plus , mais revenez , eh oh y a quelqu’un ici ????????

Repost 0
Published by IK - dans News
commenter cet article
14 janvier 2006 6 14 /01 /janvier /2006 12:44

 Quand l'un reste l'autre part… Charlotte, Daniel, Pierre, Nathalie, et d'autres encore, dans les tourmentes de la vie, où plus honnêtement dans la vie. Comment faire rentrer nos émotions dans des cases, comment les définir, comment juste savoir ce qu'il convient de faire... Marié et amant, divorcée, seul, comment ne pas faire souffrir , quand une envie irrépressible de vivre vous emporte, pourquoi suivre une voie, quand tant de chemins s'ouvrent à vous, comment vous dire que vous n'êtes pas parfait, mais si simplement humain! La souffrance et l'amour sont donc si intimement liés que l'on ne peut aimer sans pleurer, et que l'on ne peut vouloir être libre qu'au détriment de l’autre. Nous sommes donc si esclave de nos sens et guerrier de notre raison, c'est forcement ce combat que l'on appelle la vie, parce que au fond le reste n'est qu'accessoire, un folklore, un décor, pour que l'on oublie ce qui peut nous détruire , nous emporter, nous faire perdre raison... C'était donc un film vrai, un film sur eux, sur vous, sur moi, enfin je crois.

Repost 0
Published by IK - dans News
commenter cet article
12 janvier 2006 4 12 /01 /janvier /2006 15:43

Depuis deux jours j'enquille les 5h30 du mat' pour taffer, et les soirées boulot, alors je suis plutôt crevée, donc quand je me rend à mon Agence en scooter, je ne suis pas spécialement de bonne humeur, mais quand en plus un gros lourd de con de 95 vient me prendre la tête, franchement je réagis au quart de tour !!!! Un gros con, donc (oui c'est une répétition, et alors, faut pas me chauffer) muni d'un engin qui ferait plutôt penser à une charrue qu'à une voiture, désolée mais j'aime les belles cylindrées, vient de définir comme la nouvelle norme la priorité à gauche, franchement ça ne me gênerait pas si je n'étais juste face de lui. Il ne peut pas passer mais peu importe, on force, sauf que là, c'est sur mon scooter qu'il force le con (toujours) et il pousse allègrement mon scooter, ma merveille des merveilles, alors que je suis en face de lui, il peut pas me rater , où alors entre temps je suis devenue la Femme Invisible ( je veux bien Kitsune mettre des photos dans ce nouveau costume). J'hallucine donc, le klaxonne, s'en fou, et forcement je m'énerve (faut pas toucher à mon scooter j'y peut rien, ça me rend dingue), et comme quand je m'énerve je suis pas gentille du tout ça prend de jolies proportions. Je dois me muter en mec un peu racaille sur les bords ou un truc du genre, et je me stationne juste devant lui en l’insultant, pire qu'un mec, limite si je ne descend pas de mon scooter, et après je roule à 1 à l'heure pour l'emmerder sur 100m (parce que après je vais être en retard). Je lui aurais bien foutu un coup de casque à ce con (encore, toujours). Voila j'ai honte je vous jure, après je me dis que je suis totale barrée, mais le mec voit une nana et il se dit, elle va se pousser la pouf (j’adore en rajouter) sauf que la pouf elle va te pourrir ton début de matinée si tu lui éclates  son scooter!!!! Enfin Joie et paix , étant mes maîtres mots, je retrouve le sourire assez vite , non mais je vous rassure , je suis toute gentille sinon , et puis je sais très bien que si le mec sort de sa voiture , il ne me reste plus que la fuite, je ne suis pas dupe mais , ils ne se rendent pas compte je vous jure , qu’en scooter à peine on te touche tu voles, et la carrosserie c'est toi , et ça fait très vite mal , rappelez vous les jardinières tueuses qui m'avaient attaquées hein !!! Faut faire gaffe !!!

 

Repost 0